Seminaire medievars “La mort de soi” l’affaire de tous 22 octobre 2021

Virginie GREENE (Harvard University) “Le sujet et la mort” relire La Mort Artu

Dans les années 1990, les travaux de Virginie Greene sur La Mort Artu soulignaient la capacité de ce roman à aborder de front la mort comme fait d’existence, impliquant la relation entre soi et les autres. La relecture qu’elle en propose aujourd’hui ouvre de nouvelles questions sur la mortalité des individus et des communautés vivantes. La notion de sujet y a-t-elle encore sa place ?

Didier JUGAN (GRPM) La Danse macabre entre fiction édifiante et critique du monde

La Danse macabre est un sujet iconographique qui a longtemps gardé ses mystères. Des découvertes récentes montrent les liens que le sujet pictural, représenté sur les murs du charnier des Saints-Innocents à Paris, entretient avec une performance de type théâtral. Au-delà de l’universalité de la mort, la philosophie qui se dégage des dialogues entre le mort et les vifs éclaire sur les vrais enjeux pour l’homme tels qu’ils sont proposés par l’auteur clérical de la Danse macabre à l’aube de l’humanisme chrétien et des réflexions menées autour de la nouvelle doctrine de l’Église, la Devotio moderna.